Exposition Mauvaises Filles du 1er février au 21 mars 2017

L’exposition « Mauvaises Filles. Déviantes et délinquantes 19e-21e siècles » conçue par l’ENPJJ est accueillie à la Maison de la Recherche Germaine Tillion du 1er février au 21 mars 2017

Étouffées et contraintes depuis des décennies par le poids des normes juridiques, religieuses, médicales, familiales, ces mineures « incorrigibles et rebelles » ont néanmoins fini, par leurs résistances, par devenir des actrices du changement social, culturel et politique.
Alors, déviantes ou dissidentes ?

Cette exposition conçue sur un canevas de fête foraine permet une visite libre ou accompagnée. Des médiations seront proposées à partir du 27 février.

Informations et réservations pour une visite accompagnée : blandine.charrier@univ-angers.fr

L’exposition sera également présentée, le 2 mars par David Niget à la MRGT à 18h, dans le cadre du mois du genre. David Niget est, avec Véronique Blanchard, l’auteur du livre Mauvaises filles. Incorrigibles et rebelles (Textuel).

Événement organisé en partenariat avec les programmes de recherche EnJeu[x] et GEDI.

 

Facebooktwittergoogle_plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *