Exposition en mouvement – 26 juin 2019

adolescents afrique

Raconter une histoire, pour exprimer le psychotraumatisme lié à l’exil

Exposition éphémère et rencontre avec les adolescents migrants qui se sont exprimés au cours des ateliers de la recherche-action rassemblant l’Abri de la Providence, le Département de Maine-et-Loire, et l’équipe de recherche BePsyLab de l’Université d’Angers, avec la collaboration des étudiants du Master 2 Psychologie du traumatisme, parcours et contextes cliniques.

Le parcours migratoire des jeunes Mineurs Non Accompagnés est ponctué d’événements traumatiques, mettant à l’épreuve leur intégrité physique autant que psychique. Afin de donner un lieu d’expression du vécu traumatique à ces mineurs, l’association l’Abri de la Providence, le Département de Maine-et-Loire et l’équipe de recherche BePsyLab de l’Université d’Angers ont conçu un programme d’accompagnement au psychotraumatisme, piloté par Aubeline Vinay, professeure de psychologie clinique du lien social à l’Université d’Angers et directrice de l’équipe de recherche BePsyLab.

Depuis septembre 2018, des ateliers ont été organisés tous les quinze jour à l’Abri de la Providence, et animés par les étudiantes du Master 2 Psychologie du traumatisme, parcours et contextes cliniques de l’Université d’Angers. Au cours de ces ateliers, les jeunes se sont réunis pour échanger, partager et créer autour de leur histoire. L’objectif, raconter une histoire, ou raconter son histoire, par la peinture, la construction, le dessin, le collage, la danse, la musique.

Les productions réalisées par les jeunes au cours de ces ateliers seront présentées au cours d’une « Exposition en mouvement » intitulée Adolescents venus d’Afrique, parcours d’exil, le 26 juin 2019 à l’Université d’Angers.

Ce parcours initiatique, qui prendra la forme d’une déambulation, permettra au public de suivre les pas de ces jeunes dans leur parcours d’exil. Les créations des adolescents évoquent leur pays natal, leur exil, l’imaginaire autour de la France et la confrontation au réel une fois arrivé, ainsi que leurs espoirs pour l’avenir.

26 juin 2019, 17h – 20h à la Maison de la recherche Germaine Tillion, Université d’Angers. Cocktail sur réservation à 18h. Contact et réservation : annie.ribrault@univ-angers.fr

Facebooktwittergoogle_plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *