Le palmarès du prix UNICEF de littérature jeunesse révélé !

UNICEF France révèle aujourd’hui le palmarès de la 5e édition du Prix UNICEF de littérature jeunesse, parrainé par le physicien et écrivain Christophe Galfard et de son concours d’écriture, parrainé par l’auteur Bernard Werber.

Paris, le 10 novembre 2020 – Avec pour thématique « Objectif Terre : lisons pour la planète ! », cette édition valorisait des ouvrages traitant des changements climatiques et de la protection de l’environnement.

Plus de 2 000 enfants et adolescents ont voté pour leur livre préféré !

La sélection 2020 élaborée par des enfants et des professionnels de l’éducation et de la littérature jeunesse, se composait d’albums, romans, BD, documentaires sur le climat, en lien avec les droits de l’enfant.

Les enfants avaient jusqu’au 30 septembre 2020 pour désigner les livres lauréats, encouragés par UNICEF France qui a proposé à son réseau Ville amie des enfants ainsi qu’aux familles, médiathèques, bibliothèques, centres de loisirs, écoles et collèges d’engager les enfants de 3 à 15 ans à découvrir les ouvrages sélectionnés
 
Voici les livres que les enfants ont préférés parmi une sélection de 4 livres dans chaque catégorie d’âge (3-5 ans, 6-8 ans, 9-12 ans, 13-15 ans) :

  • Catégorie 3-5 ans : Jouer Dehors de Laurent Moreau/Editions Hélium

Des enfants turbulents sont invités par leur maman à « jouer dehors ». Laurent Moreau nous embarque dans un véritable tour du monde à travers la représentation de quatorze paysages époustouflants : les bords de mer, la campagne, la montagne, la  jungle  asiatique… Chemin faisant, les enfants-aventuriers croisent près de 250 animaux, tant d’espèces fascinantes dont beaucoup sont menacées. Une invitation à découvrir  la beauté de la nature et la fragilité du monde animal.

  • Catégorie 6-8 ans : Océans… Et comment les sauver d’Amandine Thomas/Editions Sarbacane

Les océans sont en danger. Mais il y a une bonne nouvelle: on peut agir pour les sauver ! Ce livre ludique (vrai ou faux, jeux, dialogues entre les enfants dessinés en situation) accessible dès 7 ans présente 10 écosystèmes marins du monde, leurs merveilleuses spécificités, leur fragilité – et surtout, des moyens concrets d’agir pour les protéger. L’enfant est encouragé à participer à son niveau (Et toi dans tout ça !?), à travers des gestes simples qui engagent toute la famille.

  • Catégorie 9-12 ans : 30 jours sans déchets de Sophie Rigal-Goulard/Editions Rageot

Y en a marre des déchets ! La poubelle déborde, les plastiques s’accumulent, le frigo est plein d’aliments périmés. Alors Austin, 11 ans, persuade sa sœur et sa famille de réduire leurs déchets. Mais au bout de quelques jours, le défi devient insurmontable. Comment ne pas craquer ?

  • Catégorie 13-15 ans : Ces jeunes qui changent le monde de Julieta Canepa et Pierre Ducrozet/Editions La Martinière Jeunesse

Ce livre est constitué de 15 portraits de jeunes, entre 10 et 25 ans, qui se battent, dans tous les coins du monde, pour différentes causes. Pour  chacun d’entre eux, les auteurs évoquent l’histoire (où comment tout a commencé), la lutte personnelle devenue collective, la question fondamentale posée ainsi que quelques aspects plus légers sur leur personnalité.

En collaboration avec le programme de recherche Enjeu[x] – Enfance et Jeunesse porté par l’Université d’Angers, pour approfondir la compréhension de ces histoires et sensibiliser les enfants à la thématique de la protection de l’environnement, UNICEF France propose des dossiers pédagogiques autour des livres de la sélection, en libre accès sur MyUnicef.fr.

« C’est aux enfants et aux adolescents de réenchanter le monde. Les adultes n’ont pas su le faire. Eux, le sauront ! Et la littérature pour la jeunesse est une formidable machine pour (re)lire le monde avec humour, avec goût, pour s’indigner ou pour comprendre… Le prix UNICEF est là pour parler des sujets graves – ici le désastre environnemental –  avec toute la distance que permet la littérature. Parce que la littérature pour les petits n’a pas que des petites choses à dire ! », affirme Nathalie Prince, Professeur à Le Mans Université, écrivain et membre du jury de sélection du Prix UNICEF.

Et la grande gagnante du Concours d’écriture 2020 est…

Mona LE BRIS-LELEUX, 17 ans, élève en terminale à Plougastel-Daoulas (29470), pour sa nouvelle Koï 2034, qui raconte le quotidien d’une jeune fille qui vit dans un futur proche, confinée à cause de la pollution et qui cherche une solution pour désacidifier l’eau de mer. Elle compare son adolescence à celle de sa mère dans les années 2000, qu’elle découvre dans des photos.
Mona fait partie des 312 jeunes qui ont saisi l’opportunité d’écrire une nouvelle sur le thème de la protection de l’environnement et de la lutte contre les changements climatiques, dans le cadre du 3e Concours d’écriture, proposé aux 15-20 ans par UNICEF France, en partenariat avec le Livre de Poche et parrainé cette année par Bernard Werber.
Mona verra son texte publié au Livre de Poche dans un ouvrage collectif en 2021, aux côtés de nouvelles inédites d’auteurs et autrices reconnus !

Note aux rédactions : Avec le soutien de la Fondation VISIO, les livres des catégories 3-5 ans et 6-8 ans en lice pour le Prix UNICEF de littérature jeunesse 2020 étaient proposés en audiodescription sur YouTube, pour être accessibles aux enfants déficients visuels.

Accéder à plus d’informations sur le Prix UNICEF de littérature jeunesse : ici
Vu sur: 
https://www.unicef.fr/article/revelation-du-palmares-du-prix-unicef-de-litterature-jeunesse-et-de-son-grand-concours-d

Facebooktwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *