Projets européens – GenHumChild Gender and transnational Humanitarian Commitment for Children (Europe, 1980-2007). Bourse individuelle (Individual Fellowship – IF) Marie Skłodowska-Curie

genhumchild

Le projet de Luciana Jinga, lauréate d’une bourse Marie Skłodowska-Curie (2017) : GenHumChild Gender and transnational Humanitarian Commitment for Children (Europe, 1980-2007). Bourse individuelle (Individual Fellowship – IF) Marie Skłodowska-Curie

 

GenHumChild H2020-MSCA-IF-2016 Project ID: 748770

Ce projet interroge l’engagement humanitaire au profit des enfants par le biais du genre, en utilisant comme étude de cas la relation France (initiateur)-Roumanie (bénéficiaire).  Il est à la croisée de quatre domaines de recherche : l’Aide humanitaire, les Études de genre, les Études de l’enfance et les Études européennes. Le projet aboutira a des communications dans le cadre de conférences académiques et à plusieurs publications. Un guide des bonnes pratiques à destination des organisations humanitaires sera également édité.

L’inscription dans une démarche de projets européens, un engagement sur le long terme

 

Le projet de Luciana Jinga est coordonné par Yves Denéchère, professeur à l’Université d’Angers, directeur de TEMOS, coordinateur scientifique du programme EnJeu[x] Enfance et Jeunesse.

« Nous avons insisté sur ma collaboration scientifique avec le laboratoire d’accueil, TEMOS, en intégrant l’humanitaire aux axes de recherche et à l’expertise au sein de l’équipe sur l’adoption et le genre, sans oublier le programme EnJeu[x] financé par la région Pays de la Loire sur l’enfance et la jeunesse, piloté par Yves Denéchère ».

 

Colloque « Intégrer le genre à l’histoire de l’aide humanitaire : Europe (XXe-XXIe siècles) » 12-13 juin 2019 à Angers

Ce colloque est organisé par Luciana Jinga dans le cadre de son projet GenHumChild. Il a pour but de (re)discuter dans quelle mesure les régimes et constructions de genre ont aidé / détourné / érodé l’aide humanitaire envers l’Europe pendant le XXe siècle et jusqu’à nos jours, et comment les acteurs humanitaires ont élaboré et appliqué leurs politiques pour l’intégration de la dimension sexospécifique dans les actions humanitaires.

Résumé de l’article :

  • Le projet de Luciana Jinga : GenHumChild Gender and transnational Humanitarian Commitment for Children (Europe, 1980 – 2007)
  • Le rôle du coordinateur (Supervisor) dans le montage d’une bourse Marie Curie : Yves Denéchère
  • Interview de Luciana Jinga : « Un projet en commun avec le laboratoire »

Lire l’article complet : Chercheurs_europeens_n16_UBL

Un article de Chercheurs européens, le magazine du Centre d’Appui aux Projets européens CAP Europe (n°16). Cap Europe est le Centre d’Appui aux Projets européens, porté par l’Université Bretagne Loire.

 

Facebooktwittergoogle_plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *