3ème formation à l’ANL (Approche neurolinguistique)

anl

Les 1er, 2 et 3 septembre 2021 a eu lieu la 3ème formation à l’ANL (Approche neurolinguistique) pour l’enseignement des langues étrangères, à la MRGT.

Cette nouvelle promotion, composée de deux enseignantes nantaises de Français langue seconde et de 7 étudiant.e.s de Master 2 FLE, rejoint le projet de recherche de Delphine Guédat-Bittighoffer ANL4AMi (Approche neurolinguistique pour adolescents migrants), financé par l’Université d’Angers, le programme EnJeu[x] Enfance et Jeunesse et le rectorat de l’académie de Nantes.

Professeur émérite de l’Université du Québec à Montréal et de l’Université normale de Chine du sud, Claude Germain est, avec Joan Netten, à l’origine de « l’Approche neurolinguistique » (ANL), aussi appelée « Français intensif » au Canada. La méthode est née au milieu des années 1990 et a été testée auprès de 70 000 jeunes au Canada. Elle est aujourd’hui, dans certaines provinces canadiennes, la seule méthode utilisée pour l’enseignement du français au primaire et au collège.

La promotion de septembre 2021, composée d’étudiants de M1 FLE et d’enseignantes de FLE dans le secondaire, accompagnés de la formatrice, Virginie Clavreul et l’enseignante-chercheuse, Delphine Guédat-Bittighoffer.

De gauche à droite : Ophélie Naulet, étudiante en Master 2 Pro FLAM à l’UA ; Emilie Trévien, étudiante en Master 2 FLE à l’Université de Nantes ; Virginie Clavreul, ingénieure pédagogique et enseignante de FLE à l’UA ; Antoine Lavalette, étudiant en Master 2 Dilalic à l’UA ; Anne Collas, étudiante en Master 2 Pro FLAM à l’UA ; Natacha Bardy, étudiante en Master 2 Dilalic à l’UA ; Leslie Latouche,  enseignante de FLS au sein de l’UPE2A (Unité pédagogique pour élèves allophones arrivants) pour les élèves NSA (Non scolarisés antérieurement) au collège Claude Debussy à Nantes ; Yaojie Chen, étudiante en Master 2 FLE à l’Université de Nantes ; Delphine Guedat-Bittighoffer, enseignante-chercheuse à la filière FLE de l’UA et Emmanuelle Hillion, enseignante de FLS au sein de l’UPE2A (Unité pédagogique pour élèves allophones arrivants) pour les élèves SA (Scolarisés antérieurement) au collège Salvador Allende à Rezé.

Les étudiants de Master 2 FLE, formés en septembre 2020, ont reçu leur attestation de formation en juillet des mains de Franck Rexand-Gallais (chargé de mission Formation continue et maître de conférences en Psychologie clinique et psychopathologie) au terme d’une année de pratique de l’ANL dans le cadre de leur stage, dans des collèges de Nantes auprès d’enseignants de dispositifs d’UPE2A (Unité Pédagogique pour Elèves Allophones Arrivants) ou de MAST (Mesure d’Accompagnement Scolaire Temporaire).

De gauche à droite : Virginie Clavreul,, ingénieure pédagogique et enseignante de FLE à l’UA ;  Yi Thu Aung, ancienne étudiante du Master 2 Pro FLAM à l’UA actuellement enseignante de FLE ; Catherine Deschiens, enseignante de FLS au sein de la MAST (Mesure d’accompagnement scolaire temporaire) au lycée professionnel Les Savarières à Saint-Sébastien-sur-Loire ; Delphine Guedat-Bittighoffer, enseignante-chercheuse à la filière FLE de l’UA ; Sarah Croué, enseignante de FLS au sein de l’UPE2A (Unité pédagogique pour élèves allophones arrivants) pour les élèves NSA (Non scolarisés antérieurement) au collège Simone Veil à Nantes ; Laïla Bertin, étudiante en Master 2 Pro FLAM à l’UA ; Hyunsun Jeong, ancienne étudiante du Master Pro FLAM à l’UA et actuellement enseignante de FLE et Franck Rexand-Galais, chargé de mission Formation continue et maître de conférences en Psychologie clinique et psychopathologie.
Facebooktwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *