Premiers résultats de l’enquête PsyCADO COVID-19

Ce document est également disponible au format PDF

L’enquête en ligne est maintenant close depuis le 18 mai 2020 et il est temps de passer aux premiers résultats.

Pour rappel, l’étude PsyCADO COVID-19 comporte deux volets : un volet quantitatif et un volet qualitatif. A ce stade, il est possible de dresser un profil des répondants.

Volet quantitatif

550 adolescents âgés de 14 à 17 ans ont répondu à l’enquête et environ 544 réponses vont pouvoir être exploitées. L’accès à cette enquête s’est principalement fait par le réseau scolaire et par l’intermédiaire du bouche à oreille. Les réponses ont été recueillies entre la troisième semaine de confinement et la deuxième semaine post-déconfinement. Toutefois, la majorité d’entre elles ont été fournies entre le 20 avril et le 2 mai ce qui correspond aux semaines 6 et 7 de confinement.

Il est intéressant de relever que ce sont majoritairement des sujets de sexe féminin (61,5% des répondants) qui ont répondu à l’enquête et que comme le montre le diagramme ci-dessous les répondants sont répartis de façon plutôt homogène parmi les différents âges proposés (14ans-15 ans-16 ans-17 ans) ce qui est plutôt positif car cela permettra plus tard d’effectuer des comparaisons.

Diagramme illustrant les réponses à la question « Quel âge as-tu ? »

La très grande majorité des sujets qui ont répondu sont en situation classique d’études que ce soit au collège ou au lycée et une minorité d’entre eux sont en situation d’apprentissage ou bien encore en service civique.  

Diagramme illustrant les réponses à la question « Dans quelle situation es-tu ? »

En ce qui concerne la situation familiale des répondants, la plupart ont entre 1 et 3 frères et sœurs et vivent avec leurs deux parents dont la majorité appartiennent aux catégories socio-professionnelles de cadres ou bien d’employés et personnels de service.

Diagramme illustrant les réponses à la question « Quelle est la catégorie socio-professionnelle de tes parents ? »

Volet qualitatif

35 adolescents âgés de 13 à 17 ans ont participé au volet qualitatif de cette étude.

Ce volet comporte trois étapes et à ce jour l’étude est toujours en cours ! Les deux premières étapes ont été réalisées : dans un premier temps les répondants ont répondu à des questions par écrit après deux semaines de confinement puis dans un deuxième temps ils ont produit une expression libre après six semaines de confinement. La troisième étape qui est un entretien téléphonique aura lieu la semaine du 15 juin. Les répondants sont localisés sur plusieurs endroits du territoire français que ce soit en métropole ou en outre-mer.

Comme pour le volet quantitatif, ce sont majoritairement des filles qui ont participé à cette étude (22 répondants sur 35 étaient des filles). En ce qui concerne les âges, la répartition des répondants selon les âges est moins homogène que pour le volet quantitatif. Comme le montre le graphique ci-dessous, une grande majorité des répondants ont 16 ou 17 ans tandis qu’une plus faible proportion a entre 13 et 15 ans.

L’ensemble des répondants sont scolarisés.

En ce qui concerne la situation familiale des répondants, la grande majorité d’entre eux ont 1 ou 2 frère(s)/sœur(s).

Diagramme représentant le nombre de frère(s)/soeur(s) des répondants

A l’heure actuelle, voici donc ce qu’il est possible de dire concernant cette étude. Maintenant, des analyses plus approfondies du reste des réponses de l’enquête quantitative et de l’enquête qualitative permettront d’en savoir davantage sur la façon dont le confinement a été vécu par chacun de ces jeunes d’un point de vue psychologique, relationnel et social. A bientôt !

Laura RATTIER

Troisième année d’orthophonie (NANCY)

Stage de sensibilisation à la recherche

Facebooktwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *