Séminaire TEMOS EnJeu[x] / Spectacle « Traité de femme »

Séminaire TEMOS EnJeu[x] autour des travaux de Pascale Quincy-Lefebvre : « La disparition des institutions pour jeunes détenus, 19e – 20e siècles », le 6 décembre, de 14h à 16h30 (Maison de la Recherche Germaine Tillion)

 

Intervenants :

– Eric Pierre, historien, Université d’Angers : Déclin, survie et mort de la colonie pénitentiaire du Mettray (1880-1937)
– Jean-Jacques Yvorel, ancien éducateur ENPJJ : La fin d’une institution totale ou la lente agonie des Institutions publiques d’éducation surveillée (IPES)
– David Niget, historien, Université d’Angers : Faut-il placer les « mauvaises filles » ? Expertise et rééducation dans la France des « Trente glorieuses »

Le 6 décembre, 14h30 – 16h30, Maison de la Recherche Germaine Tillion, Université d’Angers (Campus Belle-Beille)

Ce séminaire sera suivi d’une représentation du spectacle Traité de femme.

Spectacle « Traité de femme », le 6 décembre à 18h au Quatre (Campus Saint-Serge)

Dans le prolongement de l’hommage aux travaux de Pascale Quincy-Lefebvre qui sera proposé à  la Maison de la recherche Germaine Tillion sous la forme d’un séminaire le 6 décembre 2018, une représentation du spectacle « Traité de femme » est organisée au Quatre (Campus Saint Serge – 4, allée François Mitterrand 49100 Angers) à 18h.

Dans ce spectacle mis en scène par Servane Daniel et qui a bénéficié des conseils historiques de Nahema Hanafi (Maîtresse de conférence en histoire moderne et contemporaine – Université d’Angers), « le long calvaire de l’éducation des filles est ainsi revisité avec beaucoup de dérision et malice, mais aussi un brin de provocation. » (voir la présentation sur le site de la compagnie A La Tombée des Nues)

La représentation est gratuite mais l’inscription est obligatoire (places limitées). Pour réserver dès maintenant, cliquer ici.

crédit image : Anlor Chauvet

Facebooktwittergoogle_plus

2 Commentaires

  1. Lenne

    Bonjour,
    Pouvez-vous m’indiquer si le séminaire du 6 décembre autour des travaux de PQL est ouvert à tout public
    M-D LENNE
    Ancienne étudiante en Master de PQL

    Répondre
    1. Blandine Charrier (Auteur de l'article)

      Bonjour,
      Oui tout-à-fait. N’hésitez pas à vous inscrire.
      Cordialement.
      Blandine Charrier
      coordination du programme Enjeu[x]

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *